#Art-s


Grayson Perry


L’originalité est pour ceux qui ont la mémoire courte.


Plébiscité et intimement percutant, engagé et sémillant, un miroir joyeux et clairvoyant [...]



Grayson Perry est un artiste britannique. Ses œuvres en céramique, en métal, les tapisseries et les gravures sont autant de réflexions ironiques et grinçantes sur des questions universelles telles l’identité, le genre, la classe sociale, la religion et la sexualité.


Grayson Perry joue avec sa propre identité qui devient partie intégrante de son œuvre et va au-delà des limites du monde de l’art. Des références autobiographiques - à l’enfance de l’artiste, à sa famille et à son alter ego Claire- vont de pair avec des questions sur l’être et le paraître, la classe sociale et les tendances, et le statut de l’artiste par rapport à celui de l’artisan.

Lauréat du Turner Prize en 2003, Grayson Perry se fait connaitre avec son œuvre en céramique qu’il commence dans les années 1980, alors que ce matériau était très peu considéré par le monde de l’art contemporain. Couvert de dessins réalisés avec la technique du sgraffite, de textes manuscrits et de pochoirs, de transferts photographiques et d’émaux, les vases de Perry sont attrayants et riches en détails. L’artiste anglais est apprécié pour sa capacité à communiquer ses opinions sur la vie sociale à travers ses œuvres, que ce soit un vase, une tapisserie ou une sculpture en bronze.


Perry a été élu Royal Academician en 2012 et a reçu un CBE (Companion of (the Order of) the British Empire). Il a été nommé aux prestigieuses fonctions de Trustee du British Museum et de Chancelier de l’University of the Arts de Londres (les deux en 2015), et est devenu membre honoraire du RIBA (Royal Institute of British Architects) en 2016.
Monnaie de Paris 


+ Monnaie de Paris









Mark